Langage et Redondance

 

Information et Redondance


Ces deux notions s'opposent : plus un texte est redondant, moins il contient d'information.

Dire "il pleut" à quelqu'un qui est en train de se promener sous la pluie, ne lui apporte aucune information. Mais dire "il pleut", à quelqu'un qui travaille dans un bureau sans fenêtre, apporte une certaine quantité d'information.

La quantité d'information d'un message n'est pas une valeur fixe et générale ; elle dépend aussi de l'interlocuteur et du contexte dans lequel il se meut.

Définitions de la Redondance


On peut définir la redondance de plusieurs façons :
1. La partie d'un texte que l'on peut effacer sans ôter la moindre information
2. L'art de dire plusieurs fois la même chose avec des mots différents
3. L'art de "délayer" le discours.

Exemple de redondance simple :
le télégramme qui veut dire "Nous sommes arrivés jeudi 3 février 1972 à 6 heures du matin" (12 mots) peut se contenter de dire "Arrivés 3 février à 6 heures" (6 mots).

On peut donc dire que la redondance de ce texte est de 50 %.

Utilité de la Redondance


Le langage parlé, comme le langage écrit doivent posséder un fort taux de redondance pour être entendu, lu ou compris.

On calcule environ 50 à 70 % de redondance, comme étant le taux "normal".

Au delà, on a l'impression d'un texte trop délayé, qui répète inlassablement les mêmes affiirmations.

En deçà d'un texte trop riche, trop condensé, qui demande à être relu plusieurs fois avant d'être compris.

Ce site fait partie des sites de la communauté de l'Analyse Relationnelle
 
Définitions
"Un acte de communication contient de l'information si, et seulement si, cet acte supprime ou réduit l'incertitude chez le récepteur" (Hörmann, p.48)
"La quantité d'information dépend du rapport entre l'événement réel et tous les autres événements possibles" (Hörmann, p.55)
La redondance est nécessaire au sein de toutes nos communications, car aucun esprit humain ne fonctionne comme un ordinateur : il nous faut entendre les choses plusieurs fois pour les bien mémoriser. En effet, nous allons voir qu'il existe des rapports assez stricts entre redondance et taux de mémorisation ; donc, par voie de conséquence avec la compréhension des messages, ainsi qu'avec la capacité à adhérer à ce qui est dit.
La capacité pour l'enregistrement des messages est donc limitée quant à la quantité d'information qu'elle peut traiter" (Hörmann, p.74)
Et pour jouer à créer des mots, le LOGOTRON.
Le plus puissant

Le plus utile
Le plus proche
 
Analyse
  Notions d'analyse
3 niveaux pour connaître
   

Analyse de langage

 


Analyse relationnelle
L'analyse de langage
Linguistique
Ferdinand de Saussure
Chomsky
Définitions sémantiques
Sens des mots
Trois niveaux de l'analyse de langage

Langage non conscient
Langage et prévisions

Analyse lexicale
Loi de Zipf
Langage et redondance
Analyse thématique
Une thématique objective
Analyse syntaxique
L'analyse d'un graphe
Les cartes mentales
Les associations verbales

Analyse relationnelle
 
Les 6 critères

Contenu et Relation
Les axiomes de Palo Alto
Critères de hiérarchie
Paix et Guerre
Carte et Territoire
La sémantique générale
Je - Tu - Nous
Satisfait ou non
Analyse croisée
Analyse diachronique
   
Anacip agent intelligent
 
Lexique automatique

les boîtes thématiques
Comparaisons et indices
Prévisions et évolutions
   
Applications
 
Vie quotidienne

Audit d'entreprise
Formation à la vente
Relation clients
Le modèle Pharma