Le langage comme outil de prévision !

 

Le langage change en premier


Tout être humain, même le moins évolué, change en permanence.

Voilà le type même d'affirmation qui ne signifie presque rien, tant qu'on n'a pas répondu à la question fondamentale :
quelles sont les "choses" qui changent en lui ?

Revenons à nos trois niveaux de connaissance et remplissons notre première affirmation par trois affirmations "filles" :
- il change d'opinions et de croyances,
- il change de langage,
- il change de comportements.

Bien que l'avis général pense que le langage est secondaire, nous pensons au contraire que c'est le niveau le plus important des trois.
D'autant plus que c'est souvent le langage qui change en premier, sans que la personne s'en rende compte.

Prenons un exemple :

Les comportements annoncés


Je vais tous les jours dans mon restaurant favori, où tout est parfait. Et un petit plaisantin n'a rien trouvé de mieux que d'enregistrer mon langage parlant de ce restaurant.

Il connaît mon lexique, ma thématique et a repéré les phrases les plus fréquentes (du type : "La serveuse est drôlement mignonne"). Il en sait donc bien plus que moi.

Au bout de quelques mois, mon étrange ami constate que certains mots caractéristiques de ma satisfaction reviennent moins souvent dans ma bouche, que la richesse de mon langage diminue, et que d'autres mots arrivent.

Il sait, presque de source sûre, que je vais changer de crémerie prochainement, et je n'en sais toujours rien.

Puis, vient une deuxième étape :
celle où je deviens conscient que ma satisfaction diminue. Je commence à critiquer consciemment les prix (trop élevés), la serveuse (pas assez aimable), etc...

Enfin, la troisième étape survient brusquement :
je décide d'essayer le restaurant qui se trouve de l'autre côté de la rue.

Et mon ami sourit, il regarde son calendrier :
j'ai mis six mois pour en arriver là, mais mon comportement était annoncé par les premiers changements de langage.

Nous sommes vraiment peu de chose !

Ce site fait partie des sites de la communauté de l'Analyse Relationnelle
 
Tout changement à l'un des trois niveaux de connaissance, entraîne des changements aux autres niveaux. Si mes opinions changent, mon langage et mes comportements vont être différents. Si mes comportements changent, je ne vais pas tarder à accorder mon langage et mes opinions avec ces nouveaux comportements.
Le langage change, puis les opinions, enfin les comportements. C'est le processus le plus fréquent. On peut donc dire : je pense en fonction de mon langage, et j'agis en fonction de mes pensées.
Si un événement brutal nous amène à changer nos comportements, alors nous ne tardons pas à changer nos croyances et opinions, donc notre langage qui les expriment. Notre tendance "naturelle" est d'accorder au mieux les trois niveaux de connaissance. Toute discordance sera vécue douloureusement et pourra entraîner névroses ou simplement mal de vivre.
Et pour jouer à créer des mots, le LOGOTRON.

NOS ANACIP
d'OR !

Le plus puissant

Le plus utile
Le plus proche
 
Analyse
  Notions d'analyse
3 niveaux pour connaître
   

Analyse de langage

 


Analyse relationnelle
L'analyse de langage
Linguistique
Ferdinand de Saussure
Chomsky
Définitions sémantiques
Sens des mots
Trois niveaux de l'analyse de langage

Langage non conscient
Langage et prévisions

Analyse lexicale
Loi de Zipf
Langage et redondance
Analyse thématique
Une thématique objective
Analyse syntaxique
L'analyse d'un graphe
Les cartes mentales
Les associations verbales

Analyse relationnelle
 
Les 6 critères

Contenu et Relation
Les axiomes de Palo Alto
Critères de hiérarchie
Paix et Guerre
Carte et Territoire
La sémantique générale
Je - Tu - Nous
Satisfait ou non
Analyse croisée
Analyse diachronique
   
Anacip agent intelligent
 
Lexique automatique

les boîtes thématiques
Comparaisons et indices
Prévisions et évolutions
   
Applications
 
Vie quotidienne

Audit d'entreprise
Formation à la vente
Relation clients
Le modèle Pharma