Les associations verbales

 

Importance des associations verbales


On a vu que le graphe syntaxique est construit à partir des mots ou thèmes revenant le plus souvent dans les mêmes phrases d'un texte ou d'un discours.

On peut dire que ces thèmes ont de fortes chances de s'attirer les uns les autres, et que l'évocation de l'un fera penser à l'autre, avec un certain degré de probabilité.

 

Typologie des associations verbales


Sans entrer dans des considérations linguistico-rhétoriques trop complexes, un seul exemple suffira pur faire comprendre qu'il existe des associations verbales de types différents.
Voici deux associations fréquentes :

Chaise => Table
Paradigmatique
Chaise => S'asseoir
Syntagmatique
Chaise => Meuble
Superordonnées
Chaise => Barreau
Infraordonnées

On retrouve les deux axes d'analyse étudiés dans une autre page.

La nature des associations verbales est révélatrice de la "personnalité" de la personne qui s'exprime.

Les citations ci-contre montrent également que la nature des associations verbales peut varier selon l'âge, le sexe, et le moment de l'analyse.

 

Ce site fait partie des sites de la communauté de l'Analyse Relationnelle
 
"Une image est associée à des images ressemblantes ou au contraire à des images opposées ; ainsi le mot "grand" serait associé à "énorme" aussi bien qu'à "petit". (Hörmann, p. 104)
"Etant donné ces résultats HOWES conclut que le comportement verbal dans l'expérience d'association est stochastiquement équivalent au comportement verbal dans les situations non-structurées."
(Hörmann, p.111)
"Alors que les adultes ont une préférence pour les associations paradigmatiques, les enfants donnent en général des réponses syntagmatiques... Le passage de l'un à l'autre se fait maintenant aux environs de 6 à 8 ans..." (Hörmann, p.119)
"Les enfants utilisent plus de noms concrets que les adultes."
(Hörmann, p.263) Vive les enfants !
"Les femmes donnent moins de réponses différentes, répondant plus fréquemment par l'une des quatre réponses les plus fréquentes et utilisent moins souvent les réponses par termes superordonnés." (Hörmann, p.119) Cela veut-il dire que les femmes ont des cartes mentales plus banales que celles des hommes ?
Le plus puissant

Le plus utile
Le plus proche
 
Analyse
  Notions d'analyse
3 niveaux pour connaître
   

Analyse de langage

 


Analyse relationnelle
L'analyse de langage
Linguistique
Ferdinand de Saussure
Chomsky
Définitions sémantiques
Sens des mots
Trois niveaux de l'analyse de langage

Langage non conscient
Langage et prévisions

Analyse lexicale
Loi de Zipf
Langage et redondance
Analyse thématique
Une thématique objective
Analyse syntaxique
L'analyse d'un graphe
Les cartes mentales
Les associations verbales

Analyse relationnelle
 
Les 6 critères

Contenu et Relation
Les axiomes de Palo Alto
Critères de hiérarchie
Paix et Guerre
Carte et Territoire
La sémantique générale
Je - Tu - Nous
Satisfait ou non
Analyse croisée
Analyse diachronique
   
Anacip agent intelligent
 
Lexique automatique

les boîtes thématiques
Comparaisons et indices
Prévisions et évolutions
   
Applications
 
Vie quotidienne

Audit d'entreprise
Formation à la vente
Relation clients
Le modèle Pharma
Et pour jouer à créer des mots, le LOGOTRON.